Clair(e) et (le) net. Les réflexions d'une techno-fille sur le web, et les TIC…

Archives de la catégorie ‘Lu sur la toile’

Journée mondiale du Blog (#BlogDay)

C’est la Journée mondiale du blog aujourd’hui.

Oui, il existe vraiment des journées mondiales pour tout… Tout est prétexte à être fêté.

Ceci dit,  c’est l’occasion idéale pour bloguer sur le  » blogging »  !

Parfois, on ne me demande si c’est compliqué de tenir un blog.

Je réponds par la négative. Tout être sachant taper sur un clavier peut le faire  !cats of instagram une vie de chi -clavier

Bon d’accord : pas forcément les chats, mais c’est un prétexte pour poster un dessin de cet animal apprécié des internautes – et non ,  je ne rentre pas  dans la catégorie « blogueuse à chat ».

(Source www.fanpop.com via http://giphy.com/)

Avec les CMS, que ce soit WordPress ou autre,  tout le monde peut tenir son « journal de bord en ligne »(l’origine du mot blog est une contraction, un mot valise de Web et Log.)

Par contre, il faut respecter certaines règles d’écriture.

Et surtout il faut du temps, de la passion, de la constance, de l’organisation, sans oublier quelques notions de netiquette et de community management…

Si vous voulez créer votre blog, je vous recommande le site de MOOC Openclassrooms.

Et si vous hésiter à vous lancer, voici trois billets de blog qui vous permettront peut-être de prendre une décision.

 

[IRL] Fanny’s Party #58

J’ai délaissé ce blog, j’en suis bien consciente…Prise par le travail, je préfère poster directement sur les réseaux sociaux, par exemple sur la page Facebook de « Claire et net ».

fp58partners
En consultant mon smartphone, je suis tombée sur quelques photos de la Fanny’s Party organisée le 28 mai dernier…  Et si je me posais devant mon écran et dressais le bilan de cette Fanny’s Party ? La Fanny’s party n°58 ( et ma deuxième « FP »)!

Ce que je retiens principalement de la soirée – et que je n’ai pas pu prendre en photo : le procédé Oculus Rift. C’est la deuxième fois que je teste ce système et je trouve ce concept de cinéma ‘à réalité augmentée’ bluffant !

La première fois, c’était sur le parvis de Saint-Lazare, grâce à une marque de glaces.Un film très bien fait qui donnait envie de manger des tonnes de bâtonnets glacés…
A la Fanny’s Party,  j’étais immergée dans un concert de sur ! L’immersion est vraiment totale avec images et sons qui suivent les mouvements de la tête.
Résultat supersonique… je suis conquise. Il faut préciser que nous étions au Hard Rock Café de Paris et qu’un concert de l’ex Beatles était totalement raccord.

Au programme également : de 18h30 à 21h, on a pu découvrir les autres nouveautés présentés par les partenaires (approuvées par Fanny) comme une brosse à dent connectée Oral B, des jeux d’arcade, Duracell qui nous présentait ses piles et nous a permis de jouer à la Xbox… Tout le monde a pu repartir avec la mascotte de la marque, un joli lapin rose.

FP 58FP58

Puis Fanny a procédé au fameux tirage au sort. Dans les lots, il y avait une tablette, une manette collector Duracell…

Ensuite la soirée s’est prolongée autour d’un repas.

Tout ceci fut bien sympathique, cependant j’ai préféré la précédente Fanny’s party, il me semble que j’avais fait plus de découvertes.

Photos souvenirs :

 HR café 4 garcons beatles

xboxlapin duracell xbosstreet fighter

simpsons

– le hashtag à suivre sur Twitter était

2014 : bilan du blog

Les  statisticiens de WordPress.com ont préparé ce rapport…  merci à tous les lecteurs. Rendez-vous en 2015 !

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 1 000 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 17 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

TICE et elearning : logiciel de vocabulaire en ligne Nuli !

Testons un site pour apprendre le chinois en ligne…

E-Chine

Chinese character for "character"

J’ai repris les cours de chinois à l’Institut Confucius de l’université de Nanterre.
Le test de niveau a révélé que je devais suivre le cours de niveau supérieur « Avancé 2 » (le plus haut niveau, à ma grande surprise). Mais, après dix ans de pause, il fallait que je me « dérouille » et retrouve mon niveau de vocabulaire rapidement…

Parallèlement aux cours, je me suis donc inscrite gratuitement à ce site qui permet de réviser et d’apprendre du vocabulaire :

Nuli (努力 en chinois )! 

Nuli a été crée par des Français et l’avantage est que  tout en français… C’est très facile à utiliser, et si comme  moi, vous êtes habitué à naviguer sur la Toile, c’est franchement addictif, ludique et efficace !

Bravo Nuli !

Le lien  :  http://nulinu.li/

View original post

Community manager : l’interview de pole-emploi.fr

Pole Emploi Logo Des années que je m’intéresse à la profession de community manager … Et voilà qu’un entretien concernant ce « nouveau » métier apparaît sur Pôle emploi. Et dire qu’il y a  quelques années, il n’y avait même pas de code ROME ! (A noter que depuis peu , Pôle emploi est présent officiellement sur Twitter…) C’est un tout jeune community manager (21 ans)  dans l’agence web LaNetscouade qui nous donne sa vision du métier:

« Aller sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, les blogs, les forums… pour communiquer en lieu et place de l’entreprise ou de l’institution.»

© DR

Pour lire l’entretien, et/ou regarder la vidéo, c’est ici : Community manager | pole-emploi.fr, fusion des sites anpe.fr et assedic.fr.

Interview Lilian Mahoukou – community manager et blogueur RH

Voir Scoop.itMetiers du Web

Interview de Lilian Mahoukou, Chargé de communauté et blogueur RH par Monster France  sur le thème du recrutement et des médias sociaux.

Voir www.youtube.com

Les plus belles rencontres sur Facebook – Trinôme Editions

Image representing Facebook as depicted in Cru...

Image via CrunchBase

Les plus belles rencontres sur Facebook

ISBN : 979-10-91626-01-9

Prix : 15€

Présentation de l’ouvrage :

Les plus belles rencontres sur Facebook, c’est la concrétisation d’un projet lancé début 2010 qui avait pour but, suivant des règles déterminées, de proposer de raconter une rencontre réalisée par le biais de ce réseau social. Un groupe et un événement avaient vu le jour sur Facebook afin d’inviter le plus grand nombre à participer à cette aventure collective fondée sur l’échange et le plaisir des mots.

Afin de retenir les meilleurs textes face à la trentaine d’histoires reçues, un comité de lecture composé de professionnels et de passionnés a alors été formé et ce dernier a décidé de retenir une quinzaine de nouvelles.

C’est aujourd’hui l’aboutissement de ce projet que nous vous proposons à travers cet ouvrage collectif.

Des auteurs, d’horizons divers, débutants ou confirmés, mais ayant tous pour point commun d’avoir écrit une nouvelle de qualité et d’avoir séduit un comité de lecture exigeant, vous entraînent dans leur rencontre Facebook.

Les auteurs participants :

Dakota MYLANES, Marie Ange DONOT, Cécile RAMAEKERS, Martine PAGES, Ludovic GEFFROY, Elisa RIZZOLATTI, Sophie ADRIANSEN, Kristina MANUSARDI, Jean Michel GAUTIER, Babeth BRIONES, Corinne DUVAL et Martial SCHEIBLING, Kim GILLIER, Estelle SALM, Grégoire MULLER, Sophie MELCHIORE-MARIEN, Lisa GIRAUD TAYLOR, Mélina HOFFMANN, Michèle SEBAL.

Mon avis 

Ouvrage découvert grâce à l’opération « Masse critique » de Babelio.

Voici une initiative pour le moins originale :  créer de la littérature à partir d’un réseau social  et plus précisément de Facebook.Le résultat de ce groupe Facebook est un recueil de 15 textes. Les styles sont très différents et l’ensemble est hétéroclite. On a même des poèmes.

Les rencontres (et ruptures parfois) sont amoureuses, amicales, littéraires, spirituelles… Et même familiales. J’ai beaucoup aimé les retrouvailles décrites dans « Karine et Edwige » par Dakota Mylanes (qui a également écrit « Une vie ailleurs » aux éditions Edilivres.)

J’ai également apprécié la justesse de ton de Sophie Adriansen dans « Sophie et Antonin ». Un court texte sur un jeune homme aimé dans le passé et retrouvé sur Facebook.Il faut dire que l’auteur a déjà rédigé romans et nouvelles que j’ai déjà lus. Mais la plupart des contributeurs ne sont pas des hommes ou des femmes de lettres.

« Cécile et Clément » , c’est la nouvelle la plus « meta »,  celle qui raconte le projet de Clément Châtain et la genèse du livre »Les plus belles rencontres sur Facebook ». Cécile Ramaekers signe d’ailleurs trois textes dans ce recueil.

Et puis, il y a « Véronique et Martine », un beau témoignage d’amitié de Martine Pagès (elle aussi écrit beaucoup, Martine Pagès a remporté d’ailleurs deux prix littéraires.)

Je ne peux pas vous donner mon avis sur tous les textes, ce serait trop long.  Dans l’ensemble, ce fut une lecture agréable.

A noter que les auteurs n’encensent pas Facebook, certains dénoncent ses mauvais côtés : voyeurisme, usurpations d’identité…

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :