Clair(e) et (le) net. Les réflexions d'une techno-fille sur le web, et les TIC…

Archives de la catégorie ‘Ordinateurs et Internet’

Journée mondiale du Blog (#BlogDay)

C’est la Journée mondiale du blog aujourd’hui.

Oui, il existe vraiment des journées mondiales pour tout… Tout est prétexte à être fêté.

Ceci dit,  c’est l’occasion idéale pour bloguer sur le  » blogging »  !

Parfois, on ne me demande si c’est compliqué de tenir un blog.

Je réponds par la négative. Tout être sachant taper sur un clavier peut le faire  !cats of instagram une vie de chi -clavier

Bon d’accord : pas forcément les chats, mais c’est un prétexte pour poster un dessin de cet animal apprécié des internautes – et non ,  je ne rentre pas  dans la catégorie « blogueuse à chat ».

(Source www.fanpop.com via http://giphy.com/)

Avec les CMS, que ce soit WordPress ou autre,  tout le monde peut tenir son « journal de bord en ligne »(l’origine du mot blog est une contraction, un mot valise de Web et Log.)

Par contre, il faut respecter certaines règles d’écriture.

Et surtout il faut du temps, de la passion, de la constance, de l’organisation, sans oublier quelques notions de netiquette et de community management…

Si vous voulez créer votre blog, je vous recommande le site de MOOC Openclassrooms.

Et si vous hésiter à vous lancer, voici trois billets de blog qui vous permettront peut-être de prendre une décision.

 

Publicités

Les plus belles rencontres sur Facebook – Trinôme Editions

Image representing Facebook as depicted in Cru...

Image via CrunchBase

Les plus belles rencontres sur Facebook

ISBN : 979-10-91626-01-9

Prix : 15€

Présentation de l’ouvrage :

Les plus belles rencontres sur Facebook, c’est la concrétisation d’un projet lancé début 2010 qui avait pour but, suivant des règles déterminées, de proposer de raconter une rencontre réalisée par le biais de ce réseau social. Un groupe et un événement avaient vu le jour sur Facebook afin d’inviter le plus grand nombre à participer à cette aventure collective fondée sur l’échange et le plaisir des mots.

Afin de retenir les meilleurs textes face à la trentaine d’histoires reçues, un comité de lecture composé de professionnels et de passionnés a alors été formé et ce dernier a décidé de retenir une quinzaine de nouvelles.

C’est aujourd’hui l’aboutissement de ce projet que nous vous proposons à travers cet ouvrage collectif.

Des auteurs, d’horizons divers, débutants ou confirmés, mais ayant tous pour point commun d’avoir écrit une nouvelle de qualité et d’avoir séduit un comité de lecture exigeant, vous entraînent dans leur rencontre Facebook.

Les auteurs participants :

Dakota MYLANES, Marie Ange DONOT, Cécile RAMAEKERS, Martine PAGES, Ludovic GEFFROY, Elisa RIZZOLATTI, Sophie ADRIANSEN, Kristina MANUSARDI, Jean Michel GAUTIER, Babeth BRIONES, Corinne DUVAL et Martial SCHEIBLING, Kim GILLIER, Estelle SALM, Grégoire MULLER, Sophie MELCHIORE-MARIEN, Lisa GIRAUD TAYLOR, Mélina HOFFMANN, Michèle SEBAL.

Mon avis 

Ouvrage découvert grâce à l’opération « Masse critique » de Babelio.

Voici une initiative pour le moins originale :  créer de la littérature à partir d’un réseau social  et plus précisément de Facebook.Le résultat de ce groupe Facebook est un recueil de 15 textes. Les styles sont très différents et l’ensemble est hétéroclite. On a même des poèmes.

Les rencontres (et ruptures parfois) sont amoureuses, amicales, littéraires, spirituelles… Et même familiales. J’ai beaucoup aimé les retrouvailles décrites dans « Karine et Edwige » par Dakota Mylanes (qui a également écrit « Une vie ailleurs » aux éditions Edilivres.)

J’ai également apprécié la justesse de ton de Sophie Adriansen dans « Sophie et Antonin ». Un court texte sur un jeune homme aimé dans le passé et retrouvé sur Facebook.Il faut dire que l’auteur a déjà rédigé romans et nouvelles que j’ai déjà lus. Mais la plupart des contributeurs ne sont pas des hommes ou des femmes de lettres.

« Cécile et Clément » , c’est la nouvelle la plus « meta »,  celle qui raconte le projet de Clément Châtain et la genèse du livre »Les plus belles rencontres sur Facebook ». Cécile Ramaekers signe d’ailleurs trois textes dans ce recueil.

Et puis, il y a « Véronique et Martine », un beau témoignage d’amitié de Martine Pagès (elle aussi écrit beaucoup, Martine Pagès a remporté d’ailleurs deux prix littéraires.)

Je ne peux pas vous donner mon avis sur tous les textes, ce serait trop long.  Dans l’ensemble, ce fut une lecture agréable.

A noter que les auteurs n’encensent pas Facebook, certains dénoncent ses mauvais côtés : voyeurisme, usurpations d’identité…

Les Golden Blog Awards : compte-rendu de 2011 et présentation 2012

Vous voyez fleurir sur Twitter  le hashtag  #GBA ?  Non, cet acronyme ne signifie pas  « Game Boy Advance »  ni « God  Bless America  » mais bien « Golden Blog Awards » !
Oui, vous avez bien lu : les blogueurs ont leur récompense !

J’y étais l’an dernier pour représenter un blog dans la catégorie Automobile, Route ouverte, le créateur étant absent… Consciente que j’étais dans « the  place to be », j’ai bien entendu live-twitté la cérémonie via feu mon Ipad.

L’Hôtel de Ville de Paris étant plein à craquer, je n’ai pas pu parler aux blogueurs cinéma que je connaissais.
En revanche, j’ai croisé une blogueuse littérature. Sophie, de SophieLitBlog,  qui se retrouve cette année encore perdue au milieu de sujets très divers de la section « culture » : http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/sophielit.html).

C’est avec grand plaisir que nous j’ai fait la connaissance d’une partie de l’équipe d’ Oscaro.com, et de Melty.fr.

J’ai été interviewée, vous trouverez ci-joint la vidéo qui parle boulons, rondelles et achat automobile… et quelques photos de la soirée 2011 dans un article sur Melty.fr).

Cette cérémonie permet également de découvrir des blogs.

Enfin, grâce aux GBA, j’ai appris l’existence de la Kitchen Music, des recettes de cuisine en musique… Et je suis fan depuis !

A la cérémonie des Golden blog Awards 2011
crédit photo : Jean-Lionel Parot- Tous droits réservés par Golden Blog Awards

Cette année,  3e édition des Golden Blog Awards !  

Cette fois, Route ouverte ne participe pas.

Alors, j’ai décidé de faire participer mon blog cinéma « Les écrans de Claire ».

Les écrans de Claire_header

Pour soutenir Les écrans de Claire, cliquez sur l’image ! Ou ici 

Ce blog a pour adresse http://legenoudeclaire.wordpress.com/ 

Il existe depuis 2010.

Fréquentant la communauté des blogueurs cinéma, je peux vous dire que cette année,  il va y avoir de la compétition, les blogs traitant du 7e  art étant de plus en plus nombreux !

Pour ceux qui souhaitent voter pour mon blog, c’est possible (voir plus haut). Merci de votre soutien !
A mon avis, l’intérêt de ce genre de concours est de se faire référencer, de gagner en visibilité – et qui sait,  de mieux connaitre de futurs partenaires (distributeur, sponsors )…

Comme ce blog,   vous pouvez lire « Les Ecrans de Claire » sur ordinateur,  tablettes (Ipad) et smartphones.

Précision qui a son importance : vous pouvez voter une fois par jour pour des blogs via ces appareils. C’est l’adresse IP qui est prise en compte.

Enfin, je tenais à remercier l’esprit beau joueur d’un podcasteur/blogueur. WildGunslinger a sélectionné mon blog parmi les blogs qu’il aimerait voir sur le podium …Voici son article. Merci à lui !

Rendez-vous le 14 novembre  2012 pour un live-tweet !

Pour conclure,  voici la présentation des GBA 2012 …

La soirée aura lieu le 14/11 et vous, internautes, vous pouvez voter jusqu’au  22/10 ! L’an dernier  les non-blogueurs pouvaient s’inscrire en ligne pour assister à la remise des prix.

Fort du succès des deux précédentes éditions, les Golden Blog Awards se sont imposés dans le paysage numérique et médiatique. Cette troisième édition se tiendra une nouvelle fois dans les magnifiques salons de l’Hôtel de Ville de la Mairie de Paris ; avec de nombreuses nouveautés et une cérémonie encore plus grandiose. Il s’agit véritablement de la consécration du concept, des blogueurs et de leur talent.

Les étapes des Golden Blog Awards

« Par les blogueurs, pour les blogueurs ! »

Le concept des Golden Blog Awards

Les blogueurs sont des passionnés qui partagent chaque jour sur leur espace personnel (leur blog, donc) leurs idées, opinions, envies et pensées.

Une étude Nielsen Online, réalisée l’année dernière, met en avant la place prédominante de ces médias sociaux dans notre société : la consultation des blogs et la participation à des blogs est le 4ème usage d’internet, après la recherche et avant les mails.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses cérémonies qui priment ceux et celles qui ont brillé dans leur domaine. Le cinéma a ses Césars, la musique ses Victoires, le théâtre ses Molières… Désormais, les blogs auront les Golden Blog Awards !

Au cours de la soirée du 14 novembre 2012, un total de 20 catégories seront primées et chacune sera représentée et soutenue haut et fort par un partenaire.

Le classement des GBA

Le classement des Golden Blog Awards prend en compte plusieurs votes :

1) le vote des blogueurs et des internautes. Un widget exportable sera disponible pour chaque blog qui répondra aux critères de qualité (voir la charte de transparence) afin de permettre aux blogueurs de faire voter leurs visiteurs.

2) les votes d’un jury composé d’experts des différentes catégories de blogs qui existent; qui sans être forcément des blogueurs, sont reconnus dans leur milieu.

3) celui des partenaires, sans qui la soirée ne serait possible. Ils apportent un autre regard, plus professionnel, sur les blogs à récompenser.

Ce système de votes en 3 tiers permet aussi à tous les blogueurs de proposer leur blog dans la catégorie à laquelle ils appartiennent. Ainsi, tous les blogueurs de talent peuvent postuler, même s’ils ont une faible audience.

[Vie de blog] les statistiques du blog en 2011

Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2011 pour ce blog.

J’en tire la conclusion qu’il faut que je poste plus et bien sûr qu’il faut écrire en des termes avantageux pour le référencement, mais des raisons professionnelles font que j’ai moins le temps de rédiger des articles sur le web… Je donne aussi la priorité à un autre de mes blogs, les Écrans de Claire (sur le cinéma ).
Pour information, c’est le glossaire Twitter qui a été l’article le plus lu cette année !
Pour finir, je voudrais remercier les lecteurs du blog. Sans vous, cet article n’existerait pas. Et merci pour vos commentaires.
Meilleurs vœux pour 2012 !
@ bientôt !
La technofille.

Voici un extrait:

Ce blog a été visité environ 1 000 fois en 2011.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Glossaire Référencement

PageRanks-Example.svg

PageRanks-Example.svg (Photo credit: Wikipedia)

Avec ce glossaire, vous ne confondrez plus CEO avec SEO, et vous deviendrez un pro du vocabulaire de référencement sur le web. Désormais Google deviendra vraiment votre meilleur ami. Attention, ce glossaire est un travail en cours.

J’ai aussi indiqué des liens pour en savoir plus.

Adsense (Google)
AdSense est la régie publicitaire de Google utilisant les sites web ou blogs comme support pour ses annonces. Celles-ci sont le plus souvent choisies en fonction du contexte. Plusieurs formules sont cependant offertes ( et c’est ainsi que vous vous retrouvez une pub pour une crème à la bave d’escargot sur un blog cinéma). Les annonces sont des textes, des images, des vidéos…

(Définition  d’après Wikipedia.)

 Adwords
AdWords est le nom du système publicitaire de Google qui créé des annonces texte ciblées. Les annonceurs paient lorsque l’internaute clique sur la publicité selon un système d’enchère et de qualité : plus le prix au clic est élevé et plus l’annonce est pertinente pour l’utilisateur, plus l’annonce est mise en valeur. (merci Wikipedia.)

CPC (Coût par Clic)
Unité de mesure du coût d’une campagne publicitaire.

Contrairement au CPM, l’annonceur ne paie que si l’internaute clique sur son espace publicitaire (bandeau ou lien). Si le bandeau est affiché mille fois et que ces mille affichages ne génèrent que 100 clics, l’annonceur ne paiera que pour ces 100 clics. Le coût du clic est, dans une immense majorité des cas, fixé par un système d’enchères en ligne

( Définition adaptée du dicodunet.)

eCPM
L’eCPM est le CPM (cost per mille)  effectif, c’est-à-dire une mesure du coût d’une campagne ramenée à un coût pour mille (affichages), quel que soit le type de campagne (au clic, à l’affichage, au Lead .).Afin de mesurer les coûts et le ROI de campagnes de publicité , on utilise le eCPM.

 PageRank ou PR est le système de classement des pages Web utilisé par le moteur de recherche Google pour attribuer l’ordre des liens dans les résultats de recherche. Le mot PageRank vient de  Larry Page (cofondateur de Google et inventeur du  PageRank). Ce mot est une marque déposée.

(via Wikipedia)

ROI : Return On Investment : retour sur investissement; ce terme n’est pas spécifique au référencement.

SEA : Le SEA (Search Engine Advertising) «achète» des mots-clés sur le moteur de recherche pour assurer la visibilité des liens !

SEO : Search  Engine  Optimization : la science du moteur de recherche ! Citons Wikipedia : »ensemble de techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site Web par les moteurs de recherche. Ces techniques visent donc à apporter un maximum d’informations concernant le contenu d’une page web aux robots d’indexation des moteurs de recherche »

Tags : mots – clés qui facilitent la recherche et le référencement. Sur Twitter,  ils sont précédés de #.

  • Pour en savoir plus, un livre : Réussir son référencement web, par Olivier Andrieu (Abondance, et dicodunet)


[Exposition] « HELLO DEMAIN » à la Cité des Sciences et de l’Industrie

 

Du 23 jusqu’au 26 juin , une exposition gratuite appelée « HELLO DEMAIN » est accessible à La Villette, dans la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Cette exposition, organisée par Orange pour objectif de nous faire « comprendre et maîtriser notre futur », en nous présentant des nouvelles technologies, bientôt accessibles pour certaines.

Cite des Sciences - view from the outside. Paris.

La Cité des Sciences et de l’industrie de Paris- Image via Wikipedia

 

Allez – y en famille : il y a un parcours pour les enfants et les jeunes ne sont pas les derniers à tester les produits numériques ! Le but de l’exposition est pédagogique : un brin d’histoire, un soupçon d ‘économie d’énergies et développement durable,  une nuée de conseils d’utilisation… Les coachs numériques vous fourniront toutes les explications nécessaires.

Mes coups de coeur : le smartphone qui prend des photos en 3D (LG le sortira mi juillet. Son coût ?  300 euros et des poussières), ainsi que le simulateur de pilotage de F1 en 3D , ainsi que Keenu, la commande gestuelle …

Enfin l’exposition est ludique avec les concours sur place,  des chasses au trésor avec de la géolocalisation et des QRCodes à trouver pour petits et grands. Sortez vos smartphones, vous pourrez gagner un forfait de communication jusqu’en  2030 (!)  ou un tour du monde des nouvelles technologies.

Et si vous n’avez pas le temps de vous y rendre d’ici demain :

Des vidéos  sur l’exposition  sur Orange TV.

Photos prises avec mon téléphone (© Claire Fayau)

 

Joyeux anniversaire le SPAM !

ARPANET logical map circa 1977

Arpanet en 1977 - Image via Wikipedia

33 ans de spam, et çà continue !

D’abord le spam, c’était ça : de la viande en conserve.

Weird Al le chante merveilleusement bien (avec des images … de Spam)!

Le clip (Attention, air entêtant !) : 

Et puis, le 3 mai 1978, c’est devenu ça : le spam, pourriel ou polluriel, une communication électronique non sollicitée (envoyée via le courrier électronique).

Il s’agit donc d’envois en grand nombre, d’un mailing effectué  à des fins publicitaires.

Image via Wikipedia

Explication 

SPAM, la marque de viande en conserve, faisait une publicité redondante (du lavage de cerveau diront certains) qui martelait la même information, qu’on le veuille ou non, on était obligée d’entendre et de voir cette publicité.

Le premier » spam » (pourriel  in French ; c’est un mot valise composé de  « poubelle » et « courriel » – ou « pourri »  et mél » ? 😉 )  a été envoyé le 3 mai 1978 par Gary Thuerk, marketeur travaillant chez DEC (Digital Equipment Corporation) .

Selon Wikipedia

Il (Gary Thuerk) envoya son message à près de la totalité des utilisateurs d’Arpanet (ancêtre d’Internet) vivant sur la côte ouest des États-Unis, soit environ 6002 personnes. Il fit cela sans mauvaise intention, afin d’inviter ces utilisateurs technophiles à une démonstration de la gamme DEC. Voulant éviter d’écrire un message à chaque adresse, il mit les 600 adresses directement dans le champ « Destinataire ». Les réactions furent vives et contrastées, l’administration américaine gérant le réseau condamnant d’office la pratique, la jugeant non-conforme aux termes d’utilisation du réseau3.

(via Spam – Wikipédia.)

  • Pour aller plus loin : 

La Cauce nous apprend aussi qu’il y a des messages en masse qui ne sont pas envoyés à des fins commerciales . Et parle aussi du premier tweet;) : en  1971, les mots suivants ont été envoyés :

There is no way to peace. Peace is the way.

 – Sur Facebook :

La  page  du pourriel : https://www.facebook.com/pages/Spam/114324138580670 : 2 442 fans !

La page de la conserve SPAM® : https://www.facebook.com/pages/Spam/108041645883382

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :