Clair(e) et (le) net. Les réflexions d'une techno-fille sur le web, et les TIC…

Articles tagués ‘chinois’

Expolangues 2011 (MAJ 7/2)

Expolangues est le salon des acteurs du marché linguistique.

La 29e édition se déroulera du 2 au 5 févier 2011 à Paris, Porte de Versailles.

Comme tous les ans, vous pourrez :

  • Rencontrer plus de 200 exposants dans différents secteurs (Ecoles de langues, séjours linguistiques etc. )
  • Tester votre niveau de langue dans le Kiosque ;
  • Perfectionner vos connaissances linguistiques dans la Classe ;
  • Participer à de nombreuses conférences ;

La langue à l’honneur cette année est la langue arabe .

Le nouvel an chinois étant le jeudi 3 février , des animations culturelles sont prévues (ainsi que des cours de chinois).

Veuillez consulter ci-dessous le programme :

Conférences Expolangues 2011.

Site officiel : http://www.expolangues.fr/

> MAJ  07/ 02/2011

Mon avis : un salon très intéressant comme toujours.

En quatre heures et deux jours , j’avais pour objectifs de remettre à niveau certaines de mes connaissances professionnelles ( tests de langues , nouveaux projets pédagogiques) , je voulais aussi me renseigner sur  des formations de chinois .

J’ai  aussi refait une initiation au chinois avec Hanban ( grosse publicité pour le chinois et plusieurs initiations prévues pour le salon. Malheureusement le système de projection ne marchait. (Ce n’était pas trop gênant pour moi, car je connaissais les caractères , le vocabulaire et je voyais où le professeur voulait en venir – mais je pense que cela a un peu perturbé les « élèves », le professeur et sa traductrice.)
Enfin , j’ai rêvé et bu un verre de thé sur le  magnifique stand de la langue arabe. Enfin j’ai eu le plaisir d’apercevoir d’anciennes connaissances professionnelles.
Dans ce genre de salons,  il faut faire un choix, car plusieurs conférences ont lieu en même temps.Il faut donc repérer dès le départ sur internet ou sur le catalogue ce que vous voulez faire .
A souligner, la très bonne organisation du salon, malgré la foule,  à aucun moment , je n’ai fait la queue pour rentrer ou sortir .
Je termine ce billet avec des nouveautés  intéressantes.
Pour tous  : LINKOSCOPE , le premier site de mise en relation pour l’apprentissage  de langues ( du moins à ma connaissance, en France, il n’y existait rien qui ne soit aussi complet jusqu’à ce jour) . Pour mettre une annonce, c’est gratuit ( si vous êtes un particulier!). J’en ai même parlé à l’espace emploi de ma ville !  http://www.linkoscope.com/
Pour les professeurs d’anglais, en avant-première ( le produit sort en mars) , j’ ai assisté à une démo de  LINGLE( c’est aussi le nom de cette société irlandaise), un outil formidable pour  les professeurs en quête de documents authentiques . En quelques clics,  vous trouvez les articles correspondants aux thèmes  et au niveau que vous souhaitez aborder, vous pouvez faire un texte à trous! Wonderful ! http://www.lingleonline.com.
On n’arrête pas le progrès !

La Chine, l’empire du web

Illustration © DR –  « Mei Ling » , le premier prix du festival du film d’animation (de France). Le prénom « Mei Ling » est écrit en sinogrammes, les caractères chinois.

你们好。

Traduction : bonjour à tous .

Un petit extrait de chez Korben : http://www.korben.info/ qui a inspiré l’idée de ce billet:

« Mon fils, quand tu entreras au collège, tu feras Anglais en langue vivante 1 pour pouvoir regarder des séries sans avoir à attendre qu’elles passent sur TF1, et Allemand en langue vivante 2, au cas où l’Allemagne reviendrai nous envahir, histoire de faire tourner le business… »-« Moi je dis stop ! Enfin l’anglais oui, mais pour la seconde langue, passez tous au Chinois ! « 

L ‘illustre blogueur appuie son raisonnement sur des chiffre.

Selon un graphique diffusé sur NextWeb, le nombre d’internautes parlant chinois va dans les 5 ans dépasser celui des internautes parlant anglais. L’année dernière, ce nombre a augmenté de 36 millions pour atteindre plus de 444 millions de sinophones

Parler chinois est maintenant « top » pour trouver un boulot dans le web.

Tous aux dictionnaires! Mais, en attendant, je vous propose quelques réflexions sur la langue chinoise, et surtout le chinois sur le web…

Le « chat » en chinois 

QQ Icon

Logo de'QQ' - via Wikipedia

J’avais déjà remarqué que les étudiants d’origine chinoise dont je m’occupais était accros à Internet … Ce qui est normal, car pour eux c’est le moyen le plus facile et économique de communiquer à l’étranger. Notamment avec  « le chat » .

« Mes » étudiants ne prisaient pas  MSN, mais un autre site avec pour mascotte un pingouin :  » Tencent QQ » ou plus simplement « QQ ».

C’est en fait la messagerie la plus populaire en Chine.

QQ Icon

Logo de'QQ' - via Wikipedia

Le kikou-lol , le netspeak , c’est à dire le language SMS  n’est pas le même. Ainsi  « 886 » ou « 88 »  signifie  » bye bye », « au revoir » … Oui, j’ai tenté le chat via MSN en chinois et je dois dire que  çà finissait souvent en  Chinglish, pour aller  plus vite  :  un caractère chinois,  de l’anglais , un smiley (çà , c’est international ) …  L’important, c’est que le message passe, non?

D’ailleurs même les adresse email ne ressemblent pas aux occidentales : j’ai remarqué beaucoup plus de chiffres.

Mais comment font les Chinois pour taper des sinogrammes?

Une question qu’on m’a souvent posée, et que je me suis posée il y a déjà une décennie (pour être précise : une décennie et quatre ans).

Il y a un clavier spécial?

Faisons court : non,  il n’y a pas de clavier : le nombre de caractères est trop important!

Il faut connaître le pinyin et le ton de chaque hanzi afin de le sélectionner dans une liste de propositions. Normalement, vous devez connaître le ton du caractère et parfois le taper sous forme de chiffres vous fera gagner du temps – voir  plus bas  la traduction phonétique de mon prénom, Claire.

克莱尔 (Kè4 lái2 er)

Ici  j’ai mélangé le pinyin ( les accents sur les lettres figurant les tons du mandarin) et les chiffres représentant les tons .

Ceci dit, ce n’est pas mon vrai nom chinois, mais c’est une autre histoire !

Heureusement, le système de saisie est intuitif et vous fait même des propositions… Un peu comme quand vous rédigez  un sms  si vous tapez  « bonj… » votre téléphone  vous proposera  » bonjour »!

Je vous passe tous les problèmes de logiciels, d’encodage, d’impression ( je me souviens encore quand, pour un mémoire universitaire, j’ai eu des carrés blanc à la place des caractères !)

Vous noterez aussi  que la ponctuation n’est pas tout à  fait la  même :

 Le point sur le point : ". " occidental =  "。" chinois...

La  « leçon  » est terminée. Quelqu’un m’a dit (certainement un de mes professeurs) qu’il fallait dix ans pour maîtriser le chinois … Patience donc !

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :