Clair(e) et (le) net. Les réflexions d'une techno-fille sur le web, et les TIC…

Articles tagués ‘Social Networking’

IRL : Fanny’s Party

Cela faisait un moment que je voulais vous parler des soirées  blogueurs/twittos/geeks. Dans un autre blog,  je cite les HIMYB, ce sont des rencontres entre blogueurs cinéma. Il existe aussi le Showeb, une convention cinéma pour les médias en ligne.
Il faudra que je vous parle également des Apérotweets un de ces jours…logo Fanny Geekette Party
…. Mais aujourd’hui ,  je vous écris au sujet des Fanny’s Geekette Parties ! 10 ans que ces soirées existent !

N’ayant pu assister à la soirée anniversaire des 10 ans de Fanny’s Party ce 29 janvier (pour cause de Showeb, et d’avant-première), je vous propose à la place un compte-rendu de l’avant-dernière soirée au Secret square : La FGP 47 !

Fanny’s Party, késako ?

C’est « la soirée des geeks mobiles » !

 Le principe de la Fanny Geekette Party  ? Tester des produits high-tech, discuter nouvelles technologies en prenant un verre (networking en vue !). Et puis si vous êtes chanceux, repartir avec un cadeau. La tradition veut que Fanny, la créatrice de ces soirées, organise un tirage au sort !

Pas de garçons la première heure. Messieurs les geeks, très galants, sont invités à  rejoindre les geekettes après qu’elles aient déjà testé  les produits et bien discuté. Egalité des sexes oblige, ils peuvent également découvrir les produits présentés… et gagner des lots (il y a un tirage au sort qui permet de gagner de très beaux cadeaux) ! Fanny organise aussi des événements pour les enfants : les Kids Parties. Retour en vidéo sur la dernière en date : Fanny’s Geek Kids Party 5 – la vidéo

Pour finir cette présentation, je vous propose une vidéo sur une soirée particulière : la Fanny’s Party de Noël  qui a réunit 200 personnes et fait autant de Père Noël et Mère Noël http://www.youtube.com/watch?v=reEv-ixLvTo

10 décembre 2012 : La Fanny Geekette Party 47 !

6a00d83451d93a69e2017d3eca55ae970c-400wi

L’ambiance était plutôt feutrée et girly que d’habitude puisque la soirée s’est déroulée au Secret Square à Paris : champagne, lumière tamisée , table de massage et stand de lingerie…

J’ai retrouvé dans la foule des visages connus comme @delphine16,  @Hecatesias, @nivrae, @AnaBerno, et Epixod (en cliquant sur le lien, vous verrez son compte rendu de cette même soirée !)… J’ai  fait la connaissance « In Real Life » de @TwitEscape. J’ai aperçu quelques stars du net… Lors de notre exploration des stands mis à notre disposition, nous avons de nouveau découvert les produits exposés des ‘Fanny’s Party’.

Les produits découverts :

  • le logiciel de reconnaissance vocale Dragon Naturally Speaking (de Nuance) : pas vraiment une découverte : je connaissais déjà, mais je n’avais testé que des versions très vieilles, la nouvelle est bluffante ! C’est mon coup de cœur !
  •  le WheeMe de Logicom, un Robot Masseur. Testé également, c’est un massage très léger… Vous connaissez le robot aspirateur ? Et bien, cette machine se déplace un peu de la même façon, je vous rassure :  ça n’aspire pas la peau du dos !
  • Les produits  Fitbit (coach électronique, podomètre super perfectionnés… ) J’ai également vu des balances électroniques super perfectionnées et des programmes de coach électroniques chez  Withings.
  •  les minis arcades de The Arcade Company : je n’ai pas joué mais j’aime bien le côté vintage de ces bornes….
  • Mais aussi :  la lingerie de la marque Wacoal !
  • Acer et Jabra étaient également présents.

En fin de soirée, Fanny herself a effectué le tirage au sort. Quelques chanceux qui sont repartis avec des cadeaux offerts par les partenaires ; je suis repartie bredouille mais je retenterai ma chance à une autre party . Certains participants sont restés diner et profiter de danses sexy après la party…

Bravo et merci Fanny (@Fannysparty) pour l’organisation de ces évènements depuis 10 ans !

Je conseille cet événements à tous les curieux et fans de nouvelles technologies !

Publicités

Les plus belles rencontres sur Facebook – Trinôme Editions

Image representing Facebook as depicted in Cru...

Image via CrunchBase

Les plus belles rencontres sur Facebook

ISBN : 979-10-91626-01-9

Prix : 15€

Présentation de l’ouvrage :

Les plus belles rencontres sur Facebook, c’est la concrétisation d’un projet lancé début 2010 qui avait pour but, suivant des règles déterminées, de proposer de raconter une rencontre réalisée par le biais de ce réseau social. Un groupe et un événement avaient vu le jour sur Facebook afin d’inviter le plus grand nombre à participer à cette aventure collective fondée sur l’échange et le plaisir des mots.

Afin de retenir les meilleurs textes face à la trentaine d’histoires reçues, un comité de lecture composé de professionnels et de passionnés a alors été formé et ce dernier a décidé de retenir une quinzaine de nouvelles.

C’est aujourd’hui l’aboutissement de ce projet que nous vous proposons à travers cet ouvrage collectif.

Des auteurs, d’horizons divers, débutants ou confirmés, mais ayant tous pour point commun d’avoir écrit une nouvelle de qualité et d’avoir séduit un comité de lecture exigeant, vous entraînent dans leur rencontre Facebook.

Les auteurs participants :

Dakota MYLANES, Marie Ange DONOT, Cécile RAMAEKERS, Martine PAGES, Ludovic GEFFROY, Elisa RIZZOLATTI, Sophie ADRIANSEN, Kristina MANUSARDI, Jean Michel GAUTIER, Babeth BRIONES, Corinne DUVAL et Martial SCHEIBLING, Kim GILLIER, Estelle SALM, Grégoire MULLER, Sophie MELCHIORE-MARIEN, Lisa GIRAUD TAYLOR, Mélina HOFFMANN, Michèle SEBAL.

Mon avis 

Ouvrage découvert grâce à l’opération « Masse critique » de Babelio.

Voici une initiative pour le moins originale :  créer de la littérature à partir d’un réseau social  et plus précisément de Facebook.Le résultat de ce groupe Facebook est un recueil de 15 textes. Les styles sont très différents et l’ensemble est hétéroclite. On a même des poèmes.

Les rencontres (et ruptures parfois) sont amoureuses, amicales, littéraires, spirituelles… Et même familiales. J’ai beaucoup aimé les retrouvailles décrites dans « Karine et Edwige » par Dakota Mylanes (qui a également écrit « Une vie ailleurs » aux éditions Edilivres.)

J’ai également apprécié la justesse de ton de Sophie Adriansen dans « Sophie et Antonin ». Un court texte sur un jeune homme aimé dans le passé et retrouvé sur Facebook.Il faut dire que l’auteur a déjà rédigé romans et nouvelles que j’ai déjà lus. Mais la plupart des contributeurs ne sont pas des hommes ou des femmes de lettres.

« Cécile et Clément » , c’est la nouvelle la plus « meta »,  celle qui raconte le projet de Clément Châtain et la genèse du livre »Les plus belles rencontres sur Facebook ». Cécile Ramaekers signe d’ailleurs trois textes dans ce recueil.

Et puis, il y a « Véronique et Martine », un beau témoignage d’amitié de Martine Pagès (elle aussi écrit beaucoup, Martine Pagès a remporté d’ailleurs deux prix littéraires.)

Je ne peux pas vous donner mon avis sur tous les textes, ce serait trop long.  Dans l’ensemble, ce fut une lecture agréable.

A noter que les auteurs n’encensent pas Facebook, certains dénoncent ses mauvais côtés : voyeurisme, usurpations d’identité…

Le point sur Pinterest

English: Red Pinterest logo

Le logo de Pinterest (Photo credit: Wikipedia)

Pinterest, qu’est-ce que c’est ?

Pinterest, c’est un site de partage de contenus lancé en 2010.
Ce réseau permet aux utilisateurs (« pinners ») « d’épingler » (« to pin » in English) et  de partager des images/photos sur un tableau de liège virtuel (« board ») et  ainsi d’interagir avec d’autres membres.
Vous pouvez par exemple aimer un pin (avec un <3) ou le repinner. Ou encore, suivre ( follow) les tableaux des autres, tableaux qu’ils auront classés par thème, comme vous. Bref, avec Pinterest vous créez une vitrine virtuelle de vos goûts et de vos intérêts.

Au départ,  il fallait être parrainé par des membres de Pinterest … Mais « CommentCaMarche » nous annonce le jeudi 9 août 2012  que l’inscription est  désormais ouverte à tous !

( Source : Pinterest : les inscriptions ouvertes à tous les utilisateurs.)

Jusqu’ici disponible uniquement sur invitations d’autres membres, Pinterest est désormais ouvert à tous les utilisateurs : ceux-ci peuvent accéder au réseau avec leurs identifiants Facebook ou Twitter, ou en créant un compte avec leur adresse email.

Très généraliste au départ, Pinterest est de plus en plus utilisé par les entreprises pour communiquer sur leurs produits, ou générer du trafic vers leur site web.

Selon une étude publiée par Shareholic en juillet, Pinterest dépassait ainsi Twitter en termes de trafic référent au mois de juin.

Est-ce que cela vaut le coup ?

Si vous êtes une ou une « visuel(le) » ou si comme moi, vous aimez les post-it, si vous aimez découper des photos,  les afficher et vous faire des pense-bêtes sur des feuilles volantes, c’est amusant, et plus ordonné / écologique que le papier (quoique…).

L’utilisation est simple. A noter que les « pinners » sont principalement anglo-saxons au moment où je vous écris…  et que le système n’existe pas en français, seulement en anglais. Cependant, ce n’est pas bien compliqué de traduire les termes utilisés par Pinterest. Vous trouverez tout de même ci-dessus un lien pour commencer Pinterest « sans douleur ».
Une fois que vous avez « pinné », vous pouvez choisir de vous arrêter, de visualiser ce pin sur votre tableau, et de partager votre travail sur Twitter ou Facebook.

En conclusion 

Tout dépend de l’usage qu’on fait de Pinterest !
Je ne suis pas encore tout à fait convaincue de l’intérêt de Pinterest en tant qu’utilisatrice, même s’il m’arrive de repinner.
J’ai l’impression que de nombreux utilisateurs fonctionnent « au coup de coeur ». Etant déjà inscrite à un grand nombre de réseaux sociaux, je trouve Pinterest assez chronophage.
Ceci est mon avis, mais ouvrir un compte sur Pinterest est un bon calcul en termes de référencement pour les entreprises (voir l’extrait de « CommentCaMarche » plus haut.
D’autre part, Pinterest fait vendre, de tout –  et pas que des robes de mariées ou des cupcakes  ( une chose qui lui a été souvent reprochée : apparemment les femmes ( en particulier les mères de famille américianes) se seraient emparées de Pinterest (source : LeMonde.fret l’auraient fait évolué  vers des « trucs de filles ».
Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager, et pourquoi pas « l’épingler » sur Pinterest !

LIENS

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :